Immunité & Expérience

Je vais toujours parler d‘immunité en vous faisant partager ma propre expérience, car je n’ai pas toujours eu l’immunité que j’ai aujourd’hui. Ce qui ne signifie pas que je n’attrape jamais rien, mais aujourd’hui quand une fois par an une rhinite commence, j’arrive en quelques jours à en venir à bout en évitant les complications, mais ça n’a pas toujours été le cas.

Dans ma jeunesse j’ai fait des études d’arts plastiques et me suis lancée dans la création de bijoux en résine que je vendais très bien : la résine est un matériau qui offre de nombreuses possibilités et a un très joli rendu, mais à 20 ans, on ne pense pas encore aux conséquences que peuvent avoir les produits toxiques tels que la résine sur sa santé. J’ai donc assez rapidement commencé à faire des rhinopharyngites qui tournaient mal, c’est à dire qu’ il n’y avait rien à faire pour arrêter le processus qui une fois engagé allait durer au mieux 15 jours et au pire 3 semaines. A l’époque mon médecin faisait de l’homéopathie, mais mes inflammations étaient tellement fortes, qu’il fallait me donner des corticoïdes, car mes symptômes étaient trop importants et je vous assure, quand on ne plus respirer, on est prêt à prendre n’importe quoi, même si on est une adepte des médecines naturelles. Très vite j’ai donc arrêté de travailler la résine, mais le mal était fait et durant des années j’ai eu régulièrement des rhinos tournant en bronchite. Puis un jour j’ai commencé à faire des pneumonies, bien sûr les antibiotiques étaient au rendez-vous.

Etant entre temps devenu Naturopathe,  j’ai cherché comment sortir de cette impasse et comment renforcer mon immunité.

J’ai d’abord changé mon Alimentation et diminué considérablement les laitages, en privilégiant chèvre et brebis, j’ai diminué le gluten et ai adopté une alimentation plus saine et mieux équilibrée.

J’ai commencé à Renforcer mon immunité, en prenant en charge mon intestin et en prenant des compléments alimentaires boostant mon immunité.                              J’ai utilisé le Bol d’air Jacquier qui permet d’améliorer la biodisponibilité de l’oxygène au sein de la cellule. C’est un appareil qui reconstitue un air enrichi en transporteurs naturels d’oxygène , ce qui se passe quand mon marche dans une forêt de pins.

J’ai commencé à avoir une Activité physique régulière. Natation et marche afin d’améliorer mes capacités respiratoires

Petit à petit mes rhinos se sont espacées et sont devenues moins violentes, mais malgré mes efforts ça a pris quelques années car j’avais développé une véritable fragilité respiratoire.

Tout cela pour vous dire qu’il y a toujours des possibilités de sortir d’un engrenage dont on ne voit pas le bout, mais cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique et on ne passe pas d’un état à un autre du jour au lendemain.

Le mieux est bien entendu de prévenir avant que la maladie s’installe et de renforcer son terrain. Une fois malade, la phytothérapie, l’aromathérapie, la gémmothérapie ne vont pas en 24 heures tout arrêter mais ça va accompagner, aider le corps à lutter et permettre de diminuer les symptômes et la durée de la maladie. Dans cette phase, il faudra prendre des doses beaucoup plus importantes si l’on veut avoir des effets, je vous renvoie aux autres articles. Et maintenant avoir un petit rhume de temps en temps fait aussi partie des choses naturelles, il faut juste éviter les complications.

Pensez à traiter votre terrain et préparez l’hiver pour le passer dans les meilleures conditions possibles.

Sophie Franciosi

Naturopathie Evolutive

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *